Rainer Maria Rilke, en état de magie permanent

Publié le par Anton Caraffa

   Premiere partie  d' une  série  de lettres  de Rainer Maria Rilke 
 

Rainer Maria Rilke a été un poète sans jamais mener la vie d' amoindrissement du parent pauvre de la société de princes auxquels il était généreusement lié .

Une pareille page de sa correspondance est un aveu des aspects du monde de la charmante société ou il était merveilleusement reçu.

 Mais , dans le même temps , il fut un homme seul et agité des paramètres de ce que l ' on appelle aujourd'hui le stress . Menant la vie frivole du meilleur rang, en même temps l 'effroi constant , jour et nuit du monde doré sur tranche de la vie en état de décomposition.

Rilke fut visionnaire du rêve morganatique "Rilke vers Rilke "

Ainsi la vie n’est que le rêve d’un rêve,

Mais l’état de veille est ailleurs.

 marginalisé par la mort et le sentiment de la vie en état de magie permanent .

-" Souviens-toi que le héros reste :
sa chute suprême n 'était pour lui qu ' un prétexte pour être :
suprême naissance "
Élégie de Duino
 

Baur  au  Lac   le 17  juillet 1919
Hier-si  je c omprends  bien- il y eut une  semaine que vous
m 'avez  accueilli ici,  ma  belle et bonne  amie, j 'étais en train d'y penser

PAGE--92.jpg

lettre-rilke.jpg


PAGE 93
PAGE--94.jpg
 
 

 

 

 

 

 

Site Meter

Publié dans Les Écrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article