On ne peut évidemment pas parler de Yvonne Loriod sans évoquer Olivier Messiaen

Publié le par Anton Caraffa

link

 

172210-yvonne-loriod-compagnie-mari-compositeur.jpg


http://sites.radiofrance.fr/francemusique/pedagogie/fiche-compositeur.php?eve_id=265000335

 


On ne peut évidemment pas parler de Yvonne Loriod sans évoquer Olivier Messiaen



dare-dare20100519-120000-56k-001.rm.ram


Rendre le monde sourd aux chants des oiseaux ,

être de mèche avec les génies de la finance serait à peu prés aussi monnayable que

mettre la partie de cartes de Marius en vers ,

de 3 ou 4 mégatonnes d e charme de version latine ou grecque .

Dire à Yvonne Loriod de ne pas jouer Messiaen eut été perdre la même source de vie que la vie elle même .

"Sans Olivier , point d' Yvonne" disait -elle .

Même le chant des oiseaux a été le mot de ralliement des deux époux , visiblement entendu par le ciel et les amoureux du Rio Grande mêlé de charge émotive et de vénalité de la marotte de pseudo-chanteurs du monde de la variété .

Les époux de ce monde enchanteur de la musique ont été les ambassadeurs de vagues de petits compagnons , merles et mariage de siffleurs des bois ,des marivaudages des forets des cartes géographiques du ciel et de la terre .


 voir et écouter le moqueur polyglotte

http://www.youtube.com/watch?v=-cyA3qxrfuM&feature=player_embeddedlink

http://www.youtube.com/watch?v=-cyA3qxrfuM&feature=player_embedded

 

 

Publié dans MUSIQUE

Commenter cet article