Paul Veyne ,Picasso ,Zénobie, Palmyre ,(2)

Publié le par Anton Caraffa

Pablo-Picasso--Nude--Green-Leaves--and-Bust--1932-jpg

Piacasso 1932 Bust ,green leaves


SARCOPHAGE--FAMILLE--PALMYRE-copie-1.jpg
Sarcophage  d'une   famillede Palmyre




 

Palmyre, Zénobie , Picasso

 

L 'agenda du monde gréco -romain était un monde de Venus et d'Apol­lons sans commune mesure avec le mot :vision des choses vues avec l ' oeil d' un photographe actuel .

La meilleure preuve en est la parité des visages sculptés dans le moindre monument à la gloire des défunts .

Inscrire le mariage des morts et des vivants était la manie du peuple .

La régularité et la rondeur des traits est dorénavant le maitre mot de la conviction d'être palmyrénien sans se départir de la notion de grécité .

La reine Zénobie a été la vénus de Palmyre mais personne ne connait son visage .

Paul Veyne :

simplification des artistes de Palmyre , artistes encore inexpérimentés qui s' efforçaient de s' élever l 'art du portrait gréco-ro­main mais leurs mains avaient gardé leurs vieilles habitudes , héritées d' un substrat oriental et cette maladresse les a obligés à recourir à de faux archaïsme pour traduire en une langue plus simple le trop sa­vant naturalisme grec .

Une autre de ces simplifications est le primitivisme sans age qu 'est la frontalité .Ce caractère hybride est une sorte d' originalité qui nous fait passer sur une qualité artistique assez moyenne . Ce qui est fatal à un mérite de ce genre est la répétition.

Art  ? Artistes?

Récurrence de ces deux vocables malmenés et souvent confondus .

Mettre face à face , un Picasso et un sarcophage funéraire du IIIe siècle , faut -il que le spectateur soit momentanément agenouillé de stupeur !

Les d eux sont , en vérité, deo gratias, le miroir l ' un de

l 'autre .

 

Les trois vierges de pierre sont une trinité ,sans être de chair ou d' esprit , mais trois est une trinité .

Une trinité sans âme ,de pierre et de sable .C'est le royaume des morts .

Le Picasso est aussi une trinité dans le royaume du rêve ;

Mettre les génies dans le même sac est une vision d' artiste .

Picasso est un dominateur de la toile et de la femme ,elle est étendue au sol.Sur le piédestal , le rêveur de profil dominant la fertilité.

 

La statuaire de Palmyre est une autre forme de domination dansl 'attitude de femme étendue et servant les autres .Magistralement le Pi­casso est un orgasme de chair avec trois gouttes de sang .

La statuaire est un orgasme vide de cœur et de ses forces magiques.

Le bleu du tableau est un bleu de ciel noir et vide de tendresse .

Enfin Picasso est un sculpteur de la vie et de la mort en état de choc per­manent .

Magie et mort sont la vision des deux aspects du réalisme de ces deux mondes distants de presque 1800 ans. Ni l ' un , ni les autres , artisans n'ayant pu se départir de formes convenues, n ' on t été en état de mettre dans la même bordée, le mot funeste de pétrification de la vie sans âme ,  sans être parvenu à la même gageure : le royaume des morts est  un mur avec le même contenu en chemin vers l 'éternité .

 




Site Meter

Publié dans Consécration -Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article