Rainer Maria Rilke-Boris Pasternak-Marina Tsvétaïeva-correspondance à trois (2)

Publié le par Anton Caraffa

Rainer Maria Rilke-Boris Pasternak-Marina Tsvétaïeva-correspondance à trois (2) Rainer Maria Rilke-Boris Pasternak-Marina Tsvétaïeva-correspondance à trois (2) 4080maillol_rodtchenko3.jpg

 

Alexandre Rodtchenko, Abstraction géométrique, 1942,
Huile sur toile, collection The State Tretyakov Gallery,
© Adagp Paris 2009, avant-garde russe au Musée Maillol

 

 

 

lettre de Boris Pasternak à Tsvettaïnaeva le 23 mai 1926

 

"C'est une tendance actuelle que d' imaginer l 'art comme une fontaine ,alors que c'est une éponge.

Ils ont décider que l 'art devait jaillir alors qu ' il doit aspirer et se nourrir .

Ils ont juré qu' il peut être décomposé en moyens plastiques alors qu ' il est composé d' organes de sens.

Il doit toujours se tenir parmi les spectateurs et tout observer avec le plus de pureté , de sensibilité, de justesse, mais ,de nos jours, il a connu la poudre , la loge d'artiste, et il se montre sur les tréteaux; comme s' il existait deux arts au monde, dont l ' un, possédant une réserve, peut se permettre le luxe de se dénaturer lui -même, ce qui équivaut à un suicide.

Il se montre au grand jour , alorqu ' il devrait disparaitre au poulailler, dans l ' inconnu, preque sans savoir que , terré dans son coin, il est frappé de transparence et de phosphorescence, comme d' une maladie .

Publié dans Les Écrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article