MichelOnfray-Chimene Badi:Le penseur des dents de la mère et la chanteuse de rêve maghrébin.

Publié le par Anton Caraffa

                                  Chimene-Badi-copie-1.jpgonfray-copie-1.jpg

Dans la grande épopée amorcée depuis la parution de

«  le crépuscule d' un idole » de Michel Onfray, qui s'enfle encore d'inconnus, connus, experts d' un moment, je ne résiste pas à placer ma manière de voir les choses , en toute simplicité.

Page 17, ( je viens juste de l'acheter) je lis

: « je compris alors que la philosophie est d'abord un art de penser la vie et de vivre sa pensée, une vérité pratique pour mener sa barque existentielle ».

Quel encouragement pour poser mon tout petit sceau d' ignorance et de non ignorance face au 577 pages que je m 'attellerai à lire .

Pour revenir à un niveau plus accessible que celui des érudits de profession et d' occasion, j e suivail 'émission de Laurent Ruquier , lui, avait eu l 'air de l 'avoir entièrement lu.

Michel Onfray s'est défendu comme un beau diable,, jetant aux orties , le temps minimum de jeter bas le pervers Gerard Miller,apres les bafouilles de Garouste et Nathalie Baye, se retourne vers Chimene Badi et là, révélation , c'est elle , la jeune chanteuse qui prend la main avec les justes mots, simplement , avec talent et précision.

Un éclat , une petite lumière avec une jolie voix.

Site Meter

Site Meter

A la une

Publié dans Consécration -Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article